Sylvain Jacques

Sylvain Jacques a été tour à tour comédien, musicien et compositeur. Il interprète Hippolyte dans Phèdre au Théâtre de l’Odéon en 1998, dans une mise en scène de Luc Bondy, et apparaît la même année à l’affiche de Ceux qui m’aiment prendront le train, long-métrage de Patrick Chéreau, avec lequel il retravaillera pour Son frère, et collaborera par la suite avec d’autres réalisateurs tels que Patrice Martineau, Brigitte Coscas et Martine Dugowson.

Fort de son expérience d’acteur, il compose, dès 1999, de la musique pour le spectacle vivant, et notamment pour de nombreuses mises en scène de la metteur en scène allemande Christina Paulhofer (par exemple Täter en 1999, MacBeth en 2002, Cyrano de Bergerac en 2006, L’amour de Phèdre, Breaking the waves…), ainsi que pour Thierry de Peretti (par exemple Richard II, Le Jour des meurtres dans l’histoire d’Hamlet, Valparaiso…) Michèle Foucher et Renate Jett ( avec laquelle il a créé Quartett, les Bacchantes, pour le festival d’Athènes, et vient de créer un spectacle au Théâtre Novy, à Varsovie). En 2003, il forme avec Nicolas Baby (FFF) le groupe The Ensemble, qui sort l’année d’après un premier album éponyme.

Au mois d’octobre 2011, il a travaillé avec Michael Serre pour la création L’impasse, I am what I am à La Ferme du Buisson dans le cadre du festival Temps d’images.

Il collabore en tant que designer sonore avec Benjamin Loyauté, commissaire d’exposition, lors de la Biennale Internationale du Design 2010 à Saint-Étienne, et lors de la première triennale internationale du Design en 2011 à Pékin.

Il travaille avec Lucie Berelowitsch depuis la création de Juillet, en 2009.

Contact | Mentions légales | © compagnie Les 3 Sentiers